Armageddon Time de James Gray

James Gray est de retour à Cannes avec son nouveau film « Armageddon Time » 

Dans les années 1980, le jeune Paul Graff mène une enfance paisible dans le Queens à New York. Avec Johnny, un camarade mis au ban de la classe à cause de sa couleur de peau, ils font les 400 coups. Paul pense être protégé par sa mère, présidente du conseil des parents d’élèves, et par son grand-père dont il est très proche. Mais à la suite d’un incident, il est envoyé à la Kew-Forest School. L’établissement est en partie administré par Fred Trump — père du futur président des Etats-Unis Donald Trump — tout comme une bonne partie du Queens.

Le film a été très bien reçu, la conférence de presse Cannoise est à suivre

et l’interview faite par Augustin Trapenard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.